Modifier la page
Mode source

Attention : vous n’êtes pas connecté(e). Votre adresse IP sera visible de tout le monde si vous faites des modifications. Si vous vous connectez ou créez un compte, vos modifications seront attribuées à votre propre nom d’utilisateur(rice) et vous aurez d’autres avantages.

Cette modification va être annulée. Veuillez vérifier les différences ci-dessous, puis publier l’annulation si c’est bien ce que vous voulez faire.

Version actuelle Votre texte
Ligne 39 : Ligne 39 :
 
Le Métroïde Alpha a développé une immunité au froid. La perte de plusieurs noyaux au sein de sa membrane verte l'a rendu vulnérable aux armes lourdes. Un exosquelette blindé le protège partiellement. Cet organisme émerge de la mue de sa forme larvaire. Bien qu’agressif, il est relativement faible à ce stade, et ses nouveaux appendices n'ont pas encore atteint leur taille et force maximales.
 
Le Métroïde Alpha a développé une immunité au froid. La perte de plusieurs noyaux au sein de sa membrane verte l'a rendu vulnérable aux armes lourdes. Un exosquelette blindé le protège partiellement. Cet organisme émerge de la mue de sa forme larvaire. Bien qu’agressif, il est relativement faible à ce stade, et ses nouveaux appendices n'ont pas encore atteint leur taille et force maximales.
   
=== [[Métroïde Gamma]] ===
+
=== Métroïde Gamma ===
 
[[File:Gammam.png|thumb|220x220px]]
 
[[File:Gammam.png|thumb|220x220px]]
 
À ce stade, les Métroïdes peuvent désormais transférer des charges négatives de leur système nerveux dans les cornes, libérant des arcs électriques capables d'intercepter les tirs d'armes. La membrane contenant son noyau reste vulnérable, mais l'exosquelette du Métroïde Gamma s'est élargi, lui offrant une meilleure protection. Bien que ses jambes aient atteint leur taille maximale, il ne peut s'en servir pour se déplacer. En revanche, elles peuvent servir à capturer des proies et drainer leur énergie.
 
À ce stade, les Métroïdes peuvent désormais transférer des charges négatives de leur système nerveux dans les cornes, libérant des arcs électriques capables d'intercepter les tirs d'armes. La membrane contenant son noyau reste vulnérable, mais l'exosquelette du Métroïde Gamma s'est élargi, lui offrant une meilleure protection. Bien que ses jambes aient atteint leur taille maximale, il ne peut s'en servir pour se déplacer. En revanche, elles peuvent servir à capturer des proies et drainer leur énergie.
   
=== [[Métroïde Zêta]] ===
+
=== Métroïde Zêta ===
 
[[File:Zêtam.png|thumb|220x220px]]
 
[[File:Zêtam.png|thumb|220x220px]]
 
Après une transformation substantielle de son corps, la puissance et la défense du Métroïde ont grandement augmenté. Bien que le Métroïde Zêta ne peut plus voler en raison de son poids immense, ses nouvelles jambes sont suffisamment fortes pour le porter et effectuer de grandes pointes de vitesse. Ses bras peuvent délivrer de puissantes frappes, et ses glandes salivaires peuvent faire jaillir une substance hautement corrosive. Ses deux formes antérieures étaient semblables à une phase de chrysalide. L'abandon de l'exosquelette du Métroïde Gamma a marqué le début de l'âge adulte.
 
Après une transformation substantielle de son corps, la puissance et la défense du Métroïde ont grandement augmenté. Bien que le Métroïde Zêta ne peut plus voler en raison de son poids immense, ses nouvelles jambes sont suffisamment fortes pour le porter et effectuer de grandes pointes de vitesse. Ses bras peuvent délivrer de puissantes frappes, et ses glandes salivaires peuvent faire jaillir une substance hautement corrosive. Ses deux formes antérieures étaient semblables à une phase de chrysalide. L'abandon de l'exosquelette du Métroïde Gamma a marqué le début de l'âge adulte.
Ligne 51 : Ligne 51 :
 
Le superprédateur de SR388. Le Métroïde Oméga possède une force dévastatrice: un coup porté par ses griffes peut sérieusement blesser ou tuer de grands animaux, tandis que les proies les plus robustes sont projetées dans les airs. Malgré sa forme imposante, il peut grandir et utiliser son poids comme une arme. Les glandes de sa bouche enflamment sa salive, la transformant en un lance-flamme organique. Sa membrane s'est grandement épaissie; une puissance de feu maximale est fortement recommandée face à lui.Il s'agit du dernier stade du cycle de vie d'un Métroïde, et très peu d'entre eux y parviennent. Sa taille est le résultat de l'expansion rapide des muscles de sa forme antérieure atteignant des proportions énormes.
 
Le superprédateur de SR388. Le Métroïde Oméga possède une force dévastatrice: un coup porté par ses griffes peut sérieusement blesser ou tuer de grands animaux, tandis que les proies les plus robustes sont projetées dans les airs. Malgré sa forme imposante, il peut grandir et utiliser son poids comme une arme. Les glandes de sa bouche enflamment sa salive, la transformant en un lance-flamme organique. Sa membrane s'est grandement épaissie; une puissance de feu maximale est fortement recommandée face à lui.Il s'agit du dernier stade du cycle de vie d'un Métroïde, et très peu d'entre eux y parviennent. Sa taille est le résultat de l'expansion rapide des muscles de sa forme antérieure atteignant des proportions énormes.
   
=== [[Reine Métroïde]] ===
+
=== Reine Métroïde ===
 
[[File:Reinem.png|thumb|220x220px]]
 
[[File:Reinem.png|thumb|220x220px]]
 
Le seul organisme Métroïde naturellement capable de procréer, la Reine est le cœur de l'espèce et la mère de tous les Métroïdes nés sur SR388. Son rôle dans la ruche a entravé sa mobilité, mais a cependant entraîné le développement d'un long coup et d'une énorme tête pour frapper à distance. Sa structure cellulaire indique qu'elle est très âgée, peut-être aussi vieille que le laboratoire où elle est installée. Avec le temps, les années écoulées ont renforcé son torse pour atteindre des niveaux impénétrables. Le codage génétique de la Reine est différent des autres Métroïdes, et elle a peut-être suivi un cycle de vie unique pour atteindre sa forme.
 
Le seul organisme Métroïde naturellement capable de procréer, la Reine est le cœur de l'espèce et la mère de tous les Métroïdes nés sur SR388. Son rôle dans la ruche a entravé sa mobilité, mais a cependant entraîné le développement d'un long coup et d'une énorme tête pour frapper à distance. Sa structure cellulaire indique qu'elle est très âgée, peut-être aussi vieille que le laboratoire où elle est installée. Avec le temps, les années écoulées ont renforcé son torse pour atteindre des niveaux impénétrables. Le codage génétique de la Reine est différent des autres Métroïdes, et elle a peut-être suivi un cycle de vie unique pour atteindre sa forme.

Veuillez noter que toutes les contributions à Metroidhunters Wiki sont considérées comme publiées sous les termes de la licence CC-BY-SA.

Annuler Aide pour la modification (s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Modèle utilisé par cette page :